Rechercher

Comment récompenser le génie artistique sur internet ?


Gouvernant la créativité dans les arts, l’unicité et la rareté sont deux principes remis en cause par la richesse infinie de la sphère digitale où les copies de certaines œuvres prolifèrent de manière incontrôlable. Prouver sa titularité sur la création n’est pas chose aisée. Pourtant, ce problème récurrent trouve sa solution dans la Blockchain, technologie performante permettant de limiter les copies, mais aussi de créer des versions numériques et non fongibles de chaque chef-d’œuvre !





Le NFT, compagnon indispensable de toute création numérique


Vous avez déjà entendu parler du NFT ? Il s’agit d’un titre de propriété dématérialisé rattaché à une œuvre numérique. Ce jeton non fongible garantit la provenance d’une photo, d’une vidéo ou encore d’une animation de façon beaucoup plus sécurisée qu’un simple certificat papier.


Avec le NFT, la Blockchain vient surmonter la difficulté de prouver à qui l'œuvre appartient. En créant une version non fongible de celle-ci, l’artiste contrôle aisément le nombre d’éditions en circulation.

Les plateformes basées sur cette prouesse informatique offrent aux créateurs la possibilité d’enregistrer la multiplicité des informations relatives à leurs travaux afin de favoriser la rareté numérique : droits d’auteurs, provenance …




Le digital, source infinie d’imagination


Le monde digital nous permet d’explorer de nouvelles terres de créativité. Les ressources exponentielles telles que l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle ou les millions d’applications disponibles réinventent notre façon de penser l’art. Toujours en quête d’expressivité artistique, les artistes disposent de mécanismes capables de briser les frontières de l’imaginaire.


Avec l’assurance d’une paternité fondée, l’art numérique gagne le cœur de nouveaux collectionneurs désireux d’enrichir leur collection. Une production abondante, des artistes inventifs, une communauté de passionnés, autant de facteurs qui font que certains placent désormais l’art numérique au même niveau que l’art traditionnel.


La Blockchain ne se réduit plus qu’aux crypto-monnaies de type Bitcoin ou Ethereum. Sa capacité immense à garantir toutes sortes de transactions, les rendant plus sûres, plus accessibles et plus transparentes en fait un allié de taille dans une quantité impressionnante de domaines variés : art, jeu, luxe, cinéma, musique …

Cette chaîne de blocs crée un réseau décentralisé éliminant le besoin de tout tiers de confiance. En accédant à ce registre, aucune information ne subit d’altération.


À l’âge d’internet, la valeur intangible d’une œuvre est grandement appréciable et appréciée par tous, de l’amateur jusqu’au professionnel.




L’essor de l’art numérique


Imaginez un petit chat, tout petit et tout mignon, que les utilisateurs achètent, élèvent et vendent. Un business de chat ? Peu commun, il est vrai. Pourtant, les cryptokitties, ces petites créatures numériques dont le code détermine les attributs propres à chacunes, ont vu leur prix exploser. Chaque chat est unique. Chaque chat a un NFT. La Blockchain est ainsi utilisée comme un registre de propriété dans lequel chaque œuvre d’art est rattachée à un jeton.




Se pose toutefois une question :


Pourquoi acheter cette œuvre si je ne peux l’exposer au-dessus de mon canapé ?


Pour répondre à cette interrogation, voici quelques avantages du NFT :


Les œuvres d’art numérique peuvent être exposées sur des toiles intelligentes qui n’affichent l'œuvre qu’en passant par un jeton.

Vous pouvez les manipuler à l’infini sur la toile. (Internet)

Vous pouvez facilement les transférer, à la différence d’une œuvre physique.

Vous pouvez découvrir des pépites sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

Vous pouvez diversifier votre collection.

Vous participez au développement de procédés artistiques, à la vie d’artistes soucieux de libérer leurs idées différemment, de toujours innover, de rendre leur travail plus accessible, plus personnel, plus contemporain.



La génération de collectionneurs évolue et, avec elle, les modes de consommation. Acheter une toile numérique rattachée à un NFT, c’est participer à l’écriture collective d’une nouvelle page de l’Histoire de l’Art.




35 vues0 commentaire